<
 
 
 
 
×
>
Vous consultez une page Web conservée, recueillie par Bibliothèque et Archives Canada le 2006-10-25 à 16:51:23. Il se peut que les informations sur cette page Web soient obsolètes, et que les liens hypertextes externes, les formulaires web, les boîtes de recherche et les éléments technologiques dynamiques ne fonctionnent pas. Voir toutes les versions de cette page conservée.
Chargement des informations sur les médias

You are viewing a preserved web page, collected by Library and Archives Canada on 2006-10-25 at 16:51:23. The information on this web page may be out of date and external links, forms, search boxes and dynamic technology elements may not function. See all versions of this preserved page.
Loading media information
X
Conseil national de recherches Canada / National Research Council CanadaConseil national de recherches Canada / National Research Council CanadaGouvernment du Canada
Skip all menus (access key: 2)Skip first menu (access key: 1)Menu (access key: M)  English  Contactez-nous  Aide  Recherche  Site du Canada

Conseil national de recherches Canada / National Research Council Canada
 À notre sujet  Salle de presse  Instituts  Carrières  Site du CNRC
 R-D  Faire affaire  Grappes  International  Personnel
Conseil national de recherches Canada / National Research Council Canada

Carrières
Emplois disponibles
Pourquoi le CNRC
Qui embauchons nous
Programmes d'emploi
Nos pionniers
Réalisations du CNRC
Préparation à une entrevue
Nouveaux arrivants au Canada
  

R&#233alisations du CNRC

Toujours voué à l'excellence et à l'innovation, le CNRC continue, en partenariat avec l'industrie, les universités et d'autres organismes de recherche, de faire avancer la science et la technologie au bénéfice des Canadiens. Voici une chronologie des grandes contributions scientifiques et techniques du CNRC et même après de nombreuses années, ces réalisations font encore les manchettes.

1992 Des travaux de recherche au CNRC démontrent les bienfaits de la vitamine E

Dans quelles circonstances l'oxygène devient-il un ennemi? Lorsqu'il réagit avec les molécules instables du corps appelées radicaux libres pour produire des radicaux peroxydiques associés aux maladies cardiaques et aux accidents vasculaires cérébraux. Comment se protéger contre les ravages de ces radicaux peroxydiques? En prenant de la vitamine E, indiquent les spécialistes de l'Institut Steacie des sciences moléculaires du CNRC.

Longtemps considérée comme jouant un rôle mineur dans le maintien d'une bonne santé, la vitamine E est devenue un élément vital de la protection contre les maladies. Des travaux de recherche au CNRC ont révélé que de petites quantités de vitamine E ont un effet antioxydant et bloquent la réaction de l'oxygène et des radicaux libres. On croit qu'une déficience en vitamine E pourrait être responsable des dépôts de cholestérol, du durcissement des artères, de dommages musculaires et des maladies cardiaques.

Par contre, si vous anticipez une amélioration de votre santé du jour au lendemain parce que vous prenez un supplément de vitamine E, vous avez tort. La vitamine E est insoluble dans l'eau et est absorbée très lentement dans votre corps. C'est pourquoi l'équipe de recherche du CNRC vise à mettre au point une capsule de vitamine E qui est soluble dans l'eau et qui est absorbée rapidement dans le corps.

1993 Le CNRC se joint à la lutte contre les accidents vasculaires cérébraux

Des chercheurs du Conseil national de recherches, de l'industrie pharmaceutique et d'hôpitaux universitaires ont décidé pour la première fois d'unir leurs efforts afin de combattre les accidents vasculaires cérébraux dont sont victimes plus de 40 000 Canadiens chaque année.

Un accident vasculaire cérébral se produit lorsqu'il y a diminution importante de la circulation du sang au cerveau. Trois quarts des victimes d'accident vasculaire cérébral en meurent ou développent une incapacité permanente. Un quart reprennent un mode de vie relativement normal, mais sont sujets aux risques d'un accident vasculaire cérébral éventuel avec invalidité.

Bien qu'il existe des traitements qui permettent de remettre sur pied un patient après un accident vasculaire cérébral, il n'y en a aucun pour empêcher les lésions cérébrales d'évoluer à la suite d'un pareil accident. L'objectif de ce projet de six millions de dollars est de trouver des moyens de réduire les dommages causés au cerveau à l'aide de traitements préventifs ou thérapeutiques.

Les chercheurs de l'Institut du biodiagnostic du CNRC, membres du Groupe de recherche sur les accidents vasculaires cérébraux, sont des spécialistes du fonctionnement des cellules dans diverses conditions. En faisant appel à des modèles cellulaires spéciaux et à des technologies de pointe non effractives, telles que la résonance magnétique et la spectroscopie infrarouge, ils participeront au choix et à l'évaluation de thérapies. L' Institut des sciences biologiques du CNRC est également un membre dynamique du Groupe de recherche sur les accidents vasculaires cérébraux.

1994 L'univers est plus jeune et plus petit qu'on le croyait

Pour la plupart d'entre nous, la découverte que nous sommes plus jeunes que nous le pensions donnerait certainement lieu à des réjouissances. La nouvelle récente voulant que l'univers soit moins âgé qu'on l'avait cru a eu pour effet de renvoyer les scientifiques à leur planche à dessin.

Travaillant de concert avec des collègues du Canada et des États-Unis, des astronomes de l'Institut Herzberg d'astrophysique du CNRC sont arrivés à la conclusion que la création de l'univers remonte à moins de 11 milliards d'années et donc qu'il est cinq milliards d'années plus jeune qu'on ne l'avait cru. Cette découverte permet également de penser que l'univers est plus petit de la moitié aux deux tiers que précédemment estimé.

L'équipe d'astronomes a accompli cet exploit grâce à un équipement et à des logiciels récemment mis au point qui permettent de mesurer avec beaucoup plus de précision qu'avant la distance qui sépare la Terre et un groupe d'étoiles variables appelées céphéides, situées dans l'amas Virgo de galaxies. À l'aide de ces nouvelles données, ils ont ainsi été en mesure de définir la taille de l'univers en entier et, en associant cette taille à la vitesse d'accélération des galaxies depuis le Big Bang, ils ont réussi à établir l'âge de l'univers avec davantage de précision.

Innovations et innovateurs canadiens

Le CNRC a travaillé de pair avec maints scientifiques et ingénieurs canadiens dont plusieurs se sont avérés visionnaires. Ces visionnaires ont pavé la voie dans leurs spécialisations respectives et permis au Canada d'acquérir sa réputation d'excellence dans le secteur des sciences et de l'innovation. Cependant, de l'esprit d'hommes et de femmes ordinaires, oeuvrant au CNRC et moins connus que les prix Nobel, a jailli un foisonnement de réalisations dans une foule de domaines scientifiques et techniques. Voyez qui sont ces innovateurs et ce qu'ils ont légué à leurs semblables (http://www.nrc-cnrc.gc.ca/education/innovations/sti-innovations_f.html)

Les Faits saillants du CNRC

Lisez les Faits saillants du CNRC afin de connaître des nouvelles, des histoires en S.-T. et des activités de recherche récentes du CNRC (http://www.nrc-cnrc.gc.ca/highlights/index_f.html).

Date de modification: 2006/08/17
Haut de la page