<
 
 
 
 
×
>
Vous consultez une page Web conservée, recueillie par Bibliothèque et Archives Canada le 2006-10-29 à 10:45:05. Il se peut que les informations sur cette page Web soient obsolètes, et que les liens hypertextes externes, les formulaires web, les boîtes de recherche et les éléments technologiques dynamiques ne fonctionnent pas. Voir toutes les versions de cette page conservée.
Chargement des informations sur les médias

You are viewing a preserved web page, collected by Library and Archives Canada on 2006-10-29 at 10:45:05. The information on this web page may be out of date and external links, forms, search boxes and dynamic technology elements may not function. See all versions of this preserved page.
Loading media information
X
Lien vers la page d'accueil de Civilisations.ca
Sauter les liens de navigation Lien vers Carte du site Lien vers Index du site Lien vers Écrivez-nous Link to English version
Recherche Lien vers Recherche avancée
150, 
1856-2006
150 ans de culture, de collections et de découvertes
Votre pays. Votre monde. Votre Musée.

PERSONNAGES CLÉS

Sir William Logan (1798–1875)

Sir William Logan, premier directeur de la Commission géologique du Canada (1842-1869).

Sir William Logan est le premier directeur de la Commission géologique du Canada. Il contribue à dresser la carte de la Province du Canada et mène d'importantes études sur ses ressources minérales. En tant qu'administrateur, il se dévoue à l'expansion de la Commission jusqu'à sa retraite en 1869.

Sir William Logan, premier directeur de la Commission géologique du Canada (1842-1869). On le voit ici dans le Musée de la Commission, Montréal, 1865.
Photo : William Notman
Photo reproduite avec la permission de Ressources naturelles Canada, Commission géologique du Canada 77280A


Robert Bell (1841–1917)

Robert Bell (1841–1917)

Géologue, médecin et ingénieur civil, Robert Bell illustre la polyvalence des employés de la Commission géologique. De 1869 à 1899, ses recherches le conduisent dans les Prairies, au Grand lac des Esclaves, à l'île de Baffin et à la baie d'Hudson. Il noue des liens avec les Autochtones de ces régions et est l'un des premiers scientifiques à s'intéresser à leurs traditions et à leurs modes de vie.

Robert Bell
Photo reproduite avec la permission de Ressources naturelles Canada, Commission géologique du Canada KGS-2369BB


George Mercer Dawson (1849–1901)

George Mercer Dawson, directeur de la Commission géologique de 1895 à 1901

George Mercer Dawson entre au service de la Commission géologique en 1875 et en devient le directeur vingt ans plus tard. Il explore le Yukon et la Colombie-Britannique, et développe une passion pour les cultures autochtones de la côte ouest. La qualité et l'exhaustivité de ses recherches lui valent le titre de « père de l'anthropologie canadienne ».

George Dawson travaille activement à la promotion d'une commission anthropologique canadienne et à la construction d'un nouveau musée. Son décès prématuré met fin à une carrière prolifique.

George Mercer Dawson, directeur de la Commission géologique de 1895 à 1901
Photo reproduite avec la permission de Ressources naturelles Canada, Commission géologique du Canada KGS-2375

Edward Sapir (1884–1939)

Edward Sapir (1884–1939)

Pionnier dans l'étude des langues autochtones, Edward Sapir devient le premier chef de la Division d'anthropologie de la Commission géologique. Entouré d'une solide équipe de chercheurs, il met l'accent sur l'organisation de la collection d'artefacts, la conception d'un système de classification, le développement d'expositions et l'acquisition d'objets provenant de cultures peu représentées dans la collection.

Edward Sapir, vers 1920
Photo : Florence M. Hendershot
Archives du MCC 85901 LS


Marius Barbeau (1883–1969)

Marius Barbeau (1883–1969)

Marius Barbeau est un chercheur prolifique qui s'intéresse particulièrement aux pratiques traditionnelles des Autochtones et des Canadiens français. Il publie au-delà de 1000 livres et articles et se distingue dans la promotion du patrimoine vivant. Les festivals folkloriques qu'il organise connaissent un grand succès. Son legs au Musée national du Canada est considérable : des milliers d'artefacts, des photographies, des enregistrements sonores et des notes de recherche.

Marius Barbeau, 1932
Archives du MCC 76458


Diamond Jenness (1886–1969)

Diamond Jenness (1886–1969)

Diamond Jenness se joint à l'équipe du musée de la Commission géologique en participant à l'Expédition canadienne dans l'Arctique. Ses recherches dans l'Arctique et ailleurs mènent à une meilleure compréhension des peuples autochtones du Canada. Plusieurs de ses publications font encore autorité et ses découvertes archéologiques dans l'Arctique lui valent une renommée internationale.

Diamond Jenness, Bernard Harbour, Nunavut, 1916.
Photo: George H. Wilkins
Archives du MCC 51236


Frederick Alcock (1888–1972)

Frederick Alcock, conservateur en chef du Musée national du Canada de 1947 à 1956

À titre de conservateur en chef du Musée national du Canada, Frederick Alcock supervise la séparation du Musée et de la Commission géologique en 1950. Un contexte économique favorable et des budgets accrus permettent de diversifier les champs de recherche et d'embaucher plus de personnel. Alcock incarne une vision plus large en participant à l'établissement de l'Association des musées canadiens et du Conseil international des musées.

Frederick Alcock, conservateur en chef du Musée national du Canada de 1947 à 1956
Photo reproduite avec la permission de Ressources naturelles Canada, Commission géologique du Canada KGS-2369B

Carmen Roy (1919-2006)

Carmen Roy

Carmen Roy, folkloriste au Musée, poursuit des recherches sur la culture canadienne-française du Québec, de l’Acadie et du Manitoba. Originaire de la Gaspésie, elle devient spécialiste des traditions orales de cette région. De 1966 à 1977, elle dirige la première Division de folklore du Musée, renommée en 1970 le Centre canadien d’études sur la culture traditionnelle.

Carmen Roy,
Archives du MCC J20569


William E. Taylor (1927–1994)

William E. Taylor (1927–1994)

William E. Taylor entre au service du Musée national du Canada en 1956. Il est le premier Canadien à se spécialiser dans l'archéologie de l'Arctique et il contribue grandement à l'étude de l'histoire inuite et pré-inuite. Les Inuits avec qui il travaille l'ont surnommé Tunikshiuti (celui qui cherche les anciens). Directeur du Musée national de l'Homme de 1968 à 1982, il convainc le gouvernement du Premier Ministre Pierre Trudeau du besoin de construire de nouvelles installations pour le Musée.

William E. Taylor, directeur du Musée national de l'Homme de 1968 à 1982
Archives du MCC S73-886


George MacDonald (1938– )

George MacDonald (1938– )

George MacDonald arrive au Musée national du Canada en 1964. Il commence sa carrière comme archéologue spécialisé dans les cultures autochtones de la côte ouest du pays, puis il assure la direction du Musée de 1983 à 1998. Il dirige la planification du nouvel édifice du Musée des civilisations, dont le design et les programmes innovateurs ont été reconnus au plan international.

George MacDonald, directeur du Musée canadien des civilisations de 1983 à 1998
Photo : Harry Foster
Archives du MCC D2006-05012


Victor Rabinovitch (1946– )

Victor Rabinovitch (1946– )

Victor Rabinovitch, historien et haut fonctionnaire, est devenu président de la Société du Musée canadien des civilisations en 2000. Il a convaincu le gouvernement fédéral de situer l'important projet du nouveau Musée canadien de la guerre dans le secteur d'Ottawa centre, soit sur les plaines LeBreton, près de la rivière des Outaouais. Il a supervisé l'achèvement de la salle du Canada et de la salle des Premiers Peuples, puis il donne de l'ampleur à la recherche en histoire et en culture populaire et travaille à l'établissement de partenariats internationaux.

Victor Rabinovitch, président-directeur général de la Société du Musée canadien des civilisations depuis 2000
Archives du MCC D2005-16267



Fonds de la collection nationale 
Bal costumé 
Communiqué 
À propos de l’exposition 
Mot des conservateurs 
Personnages clés 
Jalons historiques 
Cinq dates clés 
Trésors de l'exposition 
150 ans de publication 
Mozaïk civilisations 
Affiche du 150e anniversaire  


Trésors de l'exposition

La Commission géologique du Canada et son musée, de 1852 à 1881

La Commission géologique du Canada et son musée, de 1852 à 1881
76, rue Saint-Gabriel, Montréal
Archives du MCC 69409 LS

La Commission géologique du Canada et son musée, vers 1890.

La Commission géologique du Canada et son musée, vers 1890. De 1881 à 1910, la Commission réside au 547, promenade Sussex, Ottawa (au coin de George et Sussex, dans le marché By).
Archives du MCC S94-13,204

Victoria Memorial Museum Building, 1927

Victoria Memorial Museum Building, 1927
CMC 69308

Musée canadien des civilisations

Musée canadien des civilisations

 

Date de création : 28 avril 2006. Mise à jour : 27  juin 2006
© Société du Musée canadien des civilisations
Avis importants
Gouvernement du Canada