<
 
 
 
 
×
>
Vous consultez une page Web conservée, recueillie par Bibliothèque et Archives Canada le 2006-11-22 à 14:24:32. Il se peut que les informations sur cette page Web soient obsolètes, et que les liens hypertextes externes, les formulaires web, les boîtes de recherche et les éléments technologiques dynamiques ne fonctionnent pas. Voir toutes les versions de cette page conservée.
Chargement des informations sur les médias

You are viewing a preserved web page, collected by Library and Archives Canada on 2006-11-22 at 14:24:32. The information on this web page may be out of date and external links, forms, search boxes and dynamic technology elements may not function. See all versions of this preserved page.
Loading media information
X
Sauter les liens de navigation (touche d'accès : Z)Bibliothèque et Archives Canada / Library and Archives Canada
Élément graphique EnglishContactez-nousAideRechercheSite du Canada
AccueilÀ notre sujetQuoi de neuf?À l'affichePublications

Le générique du Bulletin
Abonnement Commentaires Numéros antérieurs À propos de nous

Novembre/Décembre 2003
Vol. 35, no 6
ISSN 1492-4684

Article précédent Sommaire Article suivant

Émission de nouveaux timbres à Postes Canada

Trevor Clayton, Communications

Le 8 septembre 2003, à l’occasion de la Journée internationale de l’alphabétisation, Postes Canada a souligné le 50e anniversaire de la Bibliothèque nationale du Canada par la présentation officielle de quatre nouveaux timbres-poste mettant en évidence cinq écrivains canadiens de renom.

En cette année qui a vu naître Bibliothèque et Archives Canada (BAC) à titre de nouvel organisme culturel et durant laquelle s’est tenu le Forum international sur la littérature canadienne pour la jeunesse, ce lancement s’inscrit bien dans la foulée des activités entourant le cinquantième anniversaire de la Bibliothèque.

Au-delà d’une centaine de personnes réunies pour l’occasion dans la salle d’exposition de l’extrémité nord ont chaleureusement applaudi le dévoilement des timbres d’honneur, illustrant les portraits et des extraits d’œuvres de cinq écrivains canadiens bien connus : les sœurs Susanna Moodie (1803-1885) et Catharine Parr Traill (1802-1899) sur le même timbre, Hector de Saint-Denys Garneau (1912-1943), Morley Callaghan (1903-1990) et Anne Hébert (1916-2000).

Les auteurs ont été choisis par le Comité consultatif sur les timbres-poste, de Postes Canada, à partir d’une liste que la Bibliothèque leur avait soumise. Des extraits de leurs œuvres et des documents d’archives provenant de la collection de BAC étaient exposés lors de ce lancement.

Le président et directeur général de la Société canadienne des postes, André Ouellet, et l’administrateur général de la Bibliothèque nationale du Canada, Roch Carrier, se sont adressés à l’auditoire au cours du dévoilement des timbres et ont salué les réalisations de leurs institutions respectives.

« Aujourd’hui, plus que jamais, la conservation des publications et des enregistrements sonores et visuels d’un pays est indispensable à la protection de son histoire », a souligné M. Ouellet, qui agissait à titre de maître de cérémonie. « Bibliothèque et Archives Canada est là pour veiller à ce que nos enfants et petits-enfants, ainsi que les générations à venir, aient accès aux paroles, aux images et aux sons qui ont façonné le Canada. »

Ne ménageant jamais ses efforts pour rehausser le profil du nouvel organisme et promouvoir l’importance des bibliothèques publiques au Canada, M. Roch Carrier a, à son tour, fait l’éloge de la Société canadienne des postes et profité de l’occasion pour faire valoir les objectifs concernant Bibliothèque et Archives Canada. « Postes Canada nous fait honneur en émettant ces timbres-poste afin de commémorer le 50e anniversaire de la fondation de la Bibliothèque nationale du Canada », a-t-il déclaré. « En effet, ce geste important contribuera à faire en sorte que tous les Canadiens puissent connaître les œuvres des auteurs de chez nous. »

Des membres des familles des auteurs dont les portraits orneront les nouveaux timbres participaient à l’événement. Mentionnons, entre autres, Mme Jay Gibson, arrière-arrière petite-nièce de Susanna Moodie et arrière-arrière petite-fille de Catharine Parr Traill et Barry Callaghan (fils de Morley Callaghan). Mme Gibson et M. Carrier ont dévoilé l’effigie des sœurs Traill et Moodie, suivis de M. Ouellet et de Mme Odette Dick, présidente de la Fondation de Saint-Denys-Garneau, qui ont procédé au dévoilement de l’effigie d’Hector de Saint-Denys Garneau. MM. Callaghan et Ouellet ont ensuite montré celle de Morley Callaghan (un portrait de Karsh, 1943), et enfin, MM. Roch Carrier et Frédéric Brochu, directeur des Archives de l’Université de Sherbrooke, ont dévoilé l’effigie d’Anne Hébert.

De sa superbe voix gutturale, Barry Callaghan a lu des extraits de l’œuvre intrépide Roughing It in the Bush (1852) de Susanna Moodie et du puissant tribut que lui a rendu sa sœur Catharine après son décès en 1885. Mais le récit saisissant qu’a fait M. Callaghan de l’œuvre de son père, A Passion in Rome (1961), était peut-être encore plus impressionnant. Dans l’extrait choisi, deux amoureux s’approchent des ruines du Colisée et y découvrent des chats affamés se profilant dans l’ombre. L’homme imagine alors le sort terrible réservé aux prisonniers jetés en pâture à des bêtes sauvages.

L’animatrice de conférences, Jacqueline Pelletier, nous a captivés par ses lectures d’extraits des œuvres de ces figures marquantes du Québec moderne que sont Hector de Saint-Denys Garneau et Anne Hébert. « Le paquet de l’oncle Alfred », une nouvelle écrite par Saint-Denys Garneau en 1930, nous révèle un aspect enjoué et méconnu de cet artiste passionné et solitaire. Mme Pelletier nous a présenté une lecture tout aussi théâtrale du roman d’Anne Hébert, Les Fous de bassan, écrit en 1983, une intrigue qui accorde un rôle important aux paysages.

L’activité s’est terminée par une réception style bistro au cours de laquelle les invités ont pu voir l’exposition des manuscrits et des œuvres publiées et examiner de plus près les timbres commémoratifs.

Bibliothèque et Archives Canada ainsi que Postes Canada sont tous deux profondément engagés à l’égard de l’alphabétisation, et des projets tels que l’émission de timbres à l’effigie d’auteurs contribuent à faire connaître les auteurs canadiens et leurs œuvres.

On pourra se procurer les timbres, au cours de l’année, dans les comptoirs postaux, ou par commande en ligne à l’adresse www.postescanada.ca ou encore auprès du Centre national de philatélie, au 1 800 565-4362. Ils sont offerts en carnets de huit timbres, au prix de 3,84 $.

L’attrayant ensemble dans lequel sont vendus les timbres contient une reproduction de la murale d’Alfred Pellan, intitulée La Connaissance, ainsi que de l’information sur le 50anniversaire de la Bibliothèque nationale et sur Bibliothèque et Archives Canada. Les plis premier jour officiel comprennent une mention de l’anniversaire et le motif central de la murale de Pellan.