Opération JUBILEE - Chronologie - À travers l'objectif : Dieppe en photographies et en films - Bibliothèque et Archives Canada
<
 
 
 
 
×
>
Vous consultez une page Web conservée, recueillie par Bibliothèque et Archives Canada le 2007-05-16 à 00:46:37. Il se peut que les informations sur cette page Web soient obsolètes, et que les liens hypertextes externes, les formulaires web, les boîtes de recherche et les éléments technologiques dynamiques ne fonctionnent pas. Voir toutes les versions de cette page conservée.
Chargement des informations sur les médias

You are viewing a preserved web page, collected by Library and Archives Canada on 2007-05-16 at 00:46:37. The information on this web page may be out of date and external links, forms, search boxes and dynamic technology elements may not function. See all versions of this preserved page.
Loading media information
X
 Bibliothèque et Archives Canada - Library and Archive Canada English | Aide     Canada  
 Page d'accueil > Explorer les thèmes choisis > Dieppe menu > Chronologie
  Avis importants  
À travers l'objectif : Dieppe en photographies et en films
Chronologie Films d'actualités allemands Films d'actualités de l'armée canadienne Ressources éducatives
 
Chronologie du raid sur Dieppe
Plan initial : Opération RUTTER Plan révisé : Opération JUBILEE La traversée de la Manche Le raid sur Dieppe

 

Plan révisé : l'opération JUBILEE

 

10 juillet 1942

L'opération RUTTER est rebaptisée l'opération JUBILEE.

Bien que le nom de code de l'opération ait changé, le plan demeure le même et le raid doit maintenant avoir lieu le 19 août sous le commandement d'un Canadien, le général J.H. Roberts.

Cette opération prévoit le débarquement d'unités de la 2e Division d'infanterie canadienne, appuyées par des commandos britanniques, sur trois plages le long de la côte française. Deux petites plages situées sur l'un des flancs, Puys et Pourville, doivent être envahies à 4 h 50. Une demi-heure plus tard, deux bataillons d'infanterie canadienne, l'Essex Scottish Regiment et le Royal Hamilton Light Infantry, sont censés attaquer le principal objectif, soit Dieppe. Sur la plage principale, l'infanterie sera appuyée par une unité blindée, le Calgary Regiment, ainsi que par des commandos britanniques qui débarqueront sur les flancs et neutraliseront l'artillerie allemande.

Bien qu'il s'agisse là d'une attaque frontale contre un port fortifié, on espère que l'élément de surprise permettra aux Canadiens de briser les défenses allemandes.