<
 
 
 
 
×
>
Vous consultez une page Web conservée, recueillie par Bibliothèque et Archives Canada le 2007-05-29 à 23:07:05. Il se peut que les informations sur cette page Web soient obsolètes, et que les liens hypertextes externes, les formulaires web, les boîtes de recherche et les éléments technologiques dynamiques ne fonctionnent pas. Voir toutes les versions de cette page conservée.
Chargement des informations sur les médias

You are viewing a preserved web page, collected by Library and Archives Canada on 2007-05-29 at 23:07:05. The information on this web page may be out of date and external links, forms, search boxes and dynamic technology elements may not function. See all versions of this preserved page.
Loading media information
X
Sauter les liens de navigation (touche d'acc?s : Z)Biblioth?que et Archives Canada - Library and Archives Canada Canada
Élément graphique Page d'accueil > Politique et gouvernement English
Élément graphique
Banni?re : Bâtir une société juste : Regard sur les droits et libertés au Canada

Charte canadienne des droits et libertés

 

Introduction

Bâtir une société juste :
Regard sur les droits et libertés au Canada

Bibliothèque et Archives Canada (BAC) vous offre l'endroit idéal pour soutenir notre patrimoine et notre promesse de paix, d'ordre et de bon gouvernement, des principes exprimés dans le document constitutionnel fondateur du Canada : l'Acte de l'Amérique du Nord britannique de 1867.

Photo du premier ministre Pierre Elliott Trudeau consultant le ministre de la Justice, Jean Chrétien, au cours de la Conférence constitutionnelle, Ottawa, 1981
Le premier ministre Pierre Elliott Trudeau consultant le ministre de la Justice, Jean Chrétien, au cours de la Conférence constitutionnelle, Ottawa, 1981
Source

En tant que responsable du patrimoine documentaire du gouvernement du Canada, BAC préserve de nombreux jalons de notre histoire, de la gouvernance et de la culture politique canadiennes, notamment la proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982. Signée le 17 avril 1982 sur la colline du Parlement, cette loi de rapatriement a fait du Canada l'unique responsable de son développement constitutionnel. La Loi instituait également la Charte canadienne des droits et libertés qui garantit les libertés fondamentales, le droit à la démocratie, la liberté d'établissement et de circulation, le droit légal, le droit à l'égalité et les droits linguistiques de tous les Canadiens.

Photo du premier ministre de l'Alberta, Peter Lougheed, et du premier ministre du Québec, René Lévesque, durant une conférence constitutionnelle ? Ottawa, 1981

A

Image de la proclamation de la LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982, un document reconnaissant certains droits et libertés comme faisant partie intégrante de la Constitution canadienne rapatriée, 17 avril 1982

B

Timbre-poste illustrant les armoiries du Canada, en commémoration de la CHARTE CANADIENNE DES DROITS ET LIBERTÉS, 1987

C

Photo des dignitaires durant la signature de la proclamation de la LOI CONSTITUTIONNELLE DE 1982, sur la colline du Parlement, Ottawa (de gauche ? droite: Gerald Regan, ministre du Travail; Jean Chrétien, ministre de la Justice; Pierre Elliott Trudeau, premier ministre du Canada;  André Ouellet, registraire général; Sa Majesté la reine Elizabeth II; Michael Pitfield, greffier du Conseil privé), 17 avril 1982

D

  1. Le premier ministre de l'Alberta, Peter Lougheed, et du premier ministre du Québec, René Lévesque, durant une conférence constitutionnelle à Ottawa, 1981
    Source
  2. Image de la proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982, un document reconnaissant certains droits et libertés comme faisant partie intégrante de la Constitution canadienne rapatriée, 17 avril 1982
    Source
  3. Timbre-poste illustrant les armoiries du Canada, en commémoration de la Charte canadienne des droits et libertés, 1987
    Source
  4. Les dignitaires durant la signature de la proclamation de la Loi constitutionnelle de 1982, sur la colline du Parlement, Ottawa (de gauche à droite: Gerald Regan, ministre du Travail; Jean Chrétien, ministre de la Justice; Pierre Elliott Trudeau, premier ministre du Canada; André Ouellet, registraire général; Sa Majesté la reine Elizabeth II; Michael Pitfield, greffier du Conseil privé), 17 avril 1982
    Source

Le site Bâtir une société juste est une exposition virtuelle éclectique créée dans le but de souligner le 25e anniversaire de ces jalons constitutionnels. BAC invite tous les Canadiens à explorer les collections du patrimoine documentaire qui témoignent de l'histoire de la gouvernance et de la culture politique canadiennes, et du processus d'atteinte des droits et des libertés qui a marqué notre évolution nationale à titre de société juste.

Couverture du livre intitulé LES ANNÉES TRUDEAU : LA RECHERCHE D'UNE SOCIÉTÉ JUSTE, 1990

Couverture du livre intitulé Les années Trudeau : La recherche d'une société juste, 1990

Source

La Charte canadienne des droits et libertés a fait l'objet de grands débats et a stimulé diverses réactions partout au pays depuis 25 ans. Par conséquent, BAC a invité un certain nombre de Canadiens à faire part de leurs sentiments et de leurs commentaires inspirants sur cette partie essentielle de notre Constitution. Bien que ces commentaires ne reflètent pas nécessairement les opinions ou les politiques de BAC ou du gouvernement du Canada, nous remercions les auteurs qui ont bien voulu participer à l'ouverture du débat et à l'échange d'idées qui reflètent l'esprit de la Charte.

BAC tient à remercier le ministère du Patrimoine canadien de sa contribution financière par l'entremise de son programme de Culture canadienne en ligne, ainsi que l'équipe de Réédiction de textes législatifs du ministère de la Justice du Canada.

Ressources complémentaires

L'évolution constitutionnelle canadienne,
www.collectionscanada.ca/constitution/index-f.html
(consulté le 24 octobre 2006).

Élément graphique

Élément graphique